Toussaint

Histoire. Contrairement à une idée reçue la Toussaint est une fête plutôt joyeuse dans la tradition chrétienne. C'est la fête de tous les Saints qui précède le jour des morts tous les 2 Novembre. Mais comme le 1er Novembre est férié la tradition s'est imposée de célébrer les morts le jour de la Toussaint.

La célébration de la Toussaint fut décidée par le Pape Boniface IV en 610 pour célébrer les martyrs morts par amour du christ. Les Saints sont dans la tradition catholique des modèles qui ont préféré obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.  Au Moyen-Age, la coutume était de prier les Saints pour qu'ils intercèdent auprès de Dieu afin de raccourcir le temps passé au purgatoire des proches défunts. C'est ainsi que la toussaint est devenue dans la mémoire collective à la fois la fête des Saints et de la commémoration des défunts. 

Traditions. L'Eglise tente depuis le XIe siècle de dissocier la Toussaint de la fête des morts. Mais les français n'ont pas pris en compte ces consignes et continuent  aujourd'hui de fleurir les tombes des cimetières pour honorer la mémoire de leurs proches décédés. 

Voyages. Avant d'aborder l'hiver, on vous recommandera de partir en vacances pour la Toussaint à Lisbonne. Là bas, le 1er Novembre prend une dimension particulière car on se souvient encore du tremblement de terre du 1er Novembre 1755 qui frappa la ville et ses habitants. Si vous partez en voyage vers le Mexique, vous constaterez que la fête des morts revêt une grande importance. Le 1er Novembre est ainsi dédié aux enfants décedés. Pour se moquer de la mort, les mexicains mangent des squelettes en chocolat ou des bonbons en forme de cercueil. En Sicile, on dit aux en enfants que ce sont les morts qui offrent des cadeaux aux vivants. C'est l'occasion de donner quelques bonbons aux plus jeunes. Enfin en Suède, la tradition impose d'allumer des cierges sur les tombes des proches. 

Date de la Toussaint : tous les 1er Novembre.